L’homéopathie est toujours remboursée,

ensemble continuons à faire ce choix.

À LA UNE

Les lourdes conséquences d'une décision injuste

Vous avez été très nombreux à vous mobiliser pour le maintien du remboursement des médicaments homéopathiques. Soyez-en encore remerciés !

Malheureusement nous avons appris aujourd’hui que les laboratoires Boiron annonçaient un important plan de réorganisation qui se traduira par de nombreux licenciements. C’est la conséquence de la campagne de dénigrement d’une grande brutalité que nous avons tous observés depuis plusieurs années.

Pour ceux qui souhaitent avoir plus d’informations sur ce sujet précis, voici le lien vers le communiqué de presse des laboratoires Boiron.

Face à une telle situation, la première chose à faire est de continuer à faire le choix de l’homéopathie en lien avec les professionnels de santé qui vous entourent. Et à manifester votre indignation. Vous pouvez écrire au nouveau ministre de la Santé, au Président de la République pour leur dire votre incompréhension et leur demander un moratoire pour maintenir le remboursement des médicaments homéopathiques à 15%.

L’équipe MonHoméoMonChoix

Et vous, que voulez-vous pour votre santé de demain ?
Donnez-nous vos propositions !

Tous concernés. Tous engagés. Exprimez-vous.

Le Tour de France Santé Vous Libre ! se termine mais pas notre engagement pour l’homéopathie et pour une médecine globale toujours plus respectueuse et naturelle.
Ensemble, continuons à porter vos voix et vos ambitions auprès des pouvoirs publics et des professionnels de santé.
Partagez avec nous vos propositions pour votre santé de demain, nous les défendrons ensuite auprès du gouvernement.
Tous ensemble pour une santé globale et plurielle.


Dérembourser l’homéopathie ? Nous ne sommes pas d’accord !

Parce que l’homéopathie vous accompagne sans risque chaque jour, depuis des générations.

Parce que vous êtes 3 Français sur 4 à avoir déjà pris de l'homéopathie1.

Parce que l'homéopathie, en complément, permet de mieux supporter des traitements lourds. 20% des patients atteints de cancer ont recours aux médicaments homéopathiques pour réduire les effets secondaires des traitements anti-cancéreux2.

Parce que plus d'1,3 million de personnes ont signé pour le maintien du remboursement.

Parce que chacun est libre de choisir une médecine sûre, prescrite et conseillée par des professionnels de santé.

Cette liberté de choix est affirmée par la Charte européenne des droits des patients3.

Ensemble, continuons à faire ce choix.

Mon Homéo, Mon Choix !

1 Etude « les Français et l’homéopathie » réalisée par IPSOS auprès de 2000 individus. Octobre 2018.
2 Etude MAC-AERIO, réalisée de janvier à mars 2010 dans 18 centres de soins sur tout le territoire, auprès de 850 patients.
3 https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/poster.pdf
Déjà
1 311 777
signatures
* Champs obligatoires
N’oubliez pas de valider votre signature en cliquant sur le lien contenu dans l’email de confirmation.
Nous vous rappelons que la signature est ouverte uniquement aux personnes majeures ou âgées de plus de 16 ans.

#MonHoméoMonChoix

Twitter, Tweet, Retweet and the Twitter logo are trademarks of Twitter, Inc. or its affiliates.

Guide en ligne
Trouvez un praticien
près de chez vous

Obtenez le bulletin de mobilisation et
découvrez les visuels clés de la campagne
#MonHoméoMonChoix